Lisez d'autres textes de mes essais à leblogauto.ca, section Essais Routiers!

01 février 2017

Rappel sur l’assurance automobile


En collaboration avec Promutuel Assurance
Au Québec, les conducteurs doivent être assurés pour conduire une automobile. À ce sujet, on entend souvent les expressions populaires « je suis assuré d’un bord » ou « je suis assuré des deux bords ». À quoi ces expressions renvoient-elles exactement? Voici les explications et les implications pour les assurés.
L’assurance responsabilité civile
Un contrat d’assurance automobile comprend obligatoirement la responsabilité civile. Tous les assurés doivent souscrire une assurance d’un minimum de 50 000 $ pour les véhicules automobiles à usage personnel : c’est ce qu’on appelle « être assuré d’un bord ». Ainsi, en cas d’accident, cette protection couvre :
  • les dommages à la suite d’une collision lorsque l’assuré n’est pas responsable;
  • les dommages matériels et corporels lorsque l’accident survient à l’extérieur du Québec;
  • les dommages causés à autrui dont l’assuré est responsable.
Habituellement, pour ces types de contrats d’assurance automobile, les consommateurs prennent une responsabilité civile allant jusqu’à un million de dollars.
L’assurance avec des garanties additionnelles
Les contrats d’assurance automobile comprennent la responsabilité civile et d’autres protections additionnelles. Vous êtes alors « assuré des deux bords », car vous bénéficiez également d’une protection pour les dommages aux véhicules assurés. Voici des exemples de dommages qui peuvent être couverts :
  • Collision et renversement : pour les dommages au véhicule même si l’assuré est responsable de l’accident.
  • Tous les risques sauf collision ou renversement : pour le vol de voiture, le bris de pare-brise et les dommages causés par le feu, le vandalisme, le vent, la grêle et l’eau. Vous êtes également protégé en cas de collision avec une personne ou des animaux.
  • En fonction des assureurs et du type de véhicule, une couverture « Tous risques » est disponible et comprend les deux éléments ci-dessus ou une protection à la carte qui comprend uniquement des « risques spécifiés » au contrat.
Les autres protections ou avenants
Il est également possible d’obtenir des protections supplémentaires que l’on appelle des avenants, lesquels sont des modifications de la police qui peuvent accroître ou réduire la protection. Tous les types de contrat (« d’un bord ou des deux bords ») peuvent comprendre des avenants. Voici les plus populaires :
  • Modification à l’indemnisation (avenant 43)
Cet avenant est également connu sous le nom de « valeur à neuf » : en cas de perte totale ou partielle, l’assureur va établir un calcul afin de déterminer le coût de réparation ou de remplacement du véhicule sans tenir compte du facteur de la dépréciation.
  • Frais de déplacement (avenant 20)
En cas d’accident, cet avenant couvre les frais nécessaires pour la location d’une voiture durant une période déterminée, c’est-à-dire la période pendant laquelle votre véhicule est réparé ou remplacé.
  • Responsabilité civile du fait de dommages causés à des véhicules dont l’assuré désigné n’est pas propriétaire (avenant 27)
Cet avenant couvre les frais en cas de location d’une voiture durant une période déterminée. En fait, vous constaterez à la location d’une voiture que cette option est également offerte par les compagnies de location. De plus, vérifiez les protections rattachées à votre carte de crédit, car vous pourriez avoir l’assurance en cas de location de voiture.
Régime public et régime privé
Les Québécois sont protégés par deux régimes, soit le public et le privé. Le régime privé, géré par votre assureur, couvre la responsabilité civile (dommages à d’autres personnes) et les dommages au véhicule assuré. C’est également à l’assurance privé que l’on renvoie avec l’expression de la couverture d’assurance « un bord » ou « deux bords ».
Le régime public est géré par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Il est accessible à tous les Québécois qui roulent à l’extérieur du pays ou dans la province. Il s’agit d’une protection en cas de dommages corporels subis dans un accident automobile.
Personnaliser son assurance ou pas?
Le choix d’ajouter des protections à l’assurance automobile afin de la personnaliser varie selon les personnes et les situations. Voici des exemples :
  • Vous êtes un jeune conducteur et votre première auto a peu de valeur.
  • Vous êtes un professionnel et venez d’acheter une voiture haut de gamme.
  • Vous voyagez beaucoup en dehors de la province de Québec.

Pour chacun des cas, on peut obtenir une assurance avec des protections particulières. Vous avez besoin de plus de conseils ou désirez recevoir une offre? Faites une soumission d’assurance auto en ligne ou contactez un agent de Promutuel Assurance.

Aucun commentaire:

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.

Un de mes essais chez leblogauto.ca

Google+