24 juillet 2017

Coupe Micra – Une autre fin de semaine remplie d’émotions


La Coupe Micra, c’est une histoire d’amour entre les propriétaires de la sous-compacte la moins chère au Canada et la série de courses la plus accessible au Canada. En fin de semaine, près de 80 propriétaires de Nissan Micra se sont présentés au Circuit Mont-Tremblant pour la Classique d’été. Plusieurs séries de courses étaient au programme (plusieurs étaient particulièrement bruyantes!), mais les gens sont toujours étonnés par les rebondissements engendrés par l’appât du gain des pilotes de la Coupe Micra. De plus, tous ces propriétaires ont la chance de faire la parade sur le circuit sur l’heure du midi. Deux tours en piste avec leur propre voiture devancée par une voiture de tête de Nissan, une Sentra Nismo. J’ai eu la chance de conduire la voiture de queue à la parade de dimanche, une puissante Maxima que j’aurais bien aimé pousser un peu plus!


Les amateurs n’ont pas été déçus samedi et dimanche. D’abord, c’était probablement la plus belle fin de semaine de l’été. Il a fait beau et chaud, ce qui est plutôt rare cette année. La course de samedi a donné lieu à plusieurs luttes intéressantes. L’appât du gain a probablement poussé Valérie Limoges à en faire un peu trop pour tasser ses adversaires ce qui lui a valu d’être exclue des résultats de samedi, d’être en probation pour deux évènements et de partir de la ligne des puits à la course de dimanche. Les officiels ont jugé que la manœuvre effectuée par Limoges était évitable. Stefan Rzadzinski n’a pas pu terminer la course et celle-ci a été neutralisée le temps de ramasser les voitures endommagées. À la reprise, il ne restait que deux tours et plusieurs pilotes ont voulu améliorer leur classement rapidement, menant à des batailles dans plusieurs pelotons. Finalement, Xavier Coupal a traversé la ligne d’arrivée le premier, suivi de Kevin King, puis d’Olivier Bédard. Chez les séniors de 40 ans et plus, Metod Topolnik a été le meilleur pendant que chez les recrues, c’est Nicolas Barrette qui s’imposait.

La course de dimanche fut plus tranquille du côté des rebondissements, mais il faut noter que Michel Barrette et son fils Martin ont été impliqués dans une collision avec Frédéric Bernier. C’était la fin de la course pour les trois pilotes. Mentionnons également la performance superbe de Valérie Limoges qui, après être partie des puits, a gagné 15 positions pour terminer en 9e place. Donc, dimanche, c’est Kevin King qui a fini premier, suivi d’Olivier Bédard et de Xavier Coupal. Chez les séniors, Topolnik a encore été le meilleur pendant que le Britannique Jake Exton était la meilleure recrue.

Le classement de mi-saison est donc le suivant : Kevin King est en tête avec 208 points, suivi de Xavier Coupal (193 points) et Olivier Bédard (186 points). King pourra-t-il tenir tête à Coupal et Bédard? En tous cas, on peut déjà prédire des courses serrées pour les trois prochaines fins de semaine de courses. Chez les séniors, c’est Normand Boyer qui mène, Nicolas Barrette faisant la même chose chez les recrues.

Vingt-trois pilotes étaient présents sur la piste la fin de semaine dernière. Ça en fait la série de courses comptant le plus de voitures au Canada. Lors de la prochaine fin de semaine de course du 11 au 13 aout au Grand Prix de Trois-Rivières, il y aura 28 voitures, peut-être 29. Le chiffre magique serait 30. Autant Jacques Deshaies, promoteur de la course, que Didier Marsaud, directeur des Relations publiques pour Nissan Canada, le souhaitent ardemment. Ce sont deux mordus de course automobile et vous ne pouvez pas imaginer à quel point ils s’amusent.

La Coupe Micra, c’est un succès en piste, mais aussi un succès de markéting. C’est aussi une vitrine exceptionnelle pour un pilote qui veut se faire repérer par d’autres séries parce que, puisque toutes les voitures présentent la même configuration, le talent du pilote fait toute la différence. Les courses de Formule Un sont de grandes courses, mais souvent, c’est la technologie qui permet à un pilote de se démarquer. En Coupe Micra, c’est le pilote qui montre ses talents… et qui fait le spectacle.

Longue vie à la Coupe Micra!




22 juillet 2017

La Coupe Micra – elle plaît beaucoup aux propriétaires

La parade des propriétaires de Nissan Micra
J’étais samedi à la Coupe Micra qui se tient ce week-end au Circuit Mont-Tremblant. J’ai pu voir et parler à des propriétaires de Nissan Micra puisque ceux-ci sont invités à venir voir gratuitement les courses de cette série monotype. Ceux à qui j’ai parlé ont littéralement personnalisé leur petite Micra SR grâce à des accessoires trouvés sur internet.

Ainsi, ils lui ont ajoutés des appliques imitation fibre de carbone à l’intérieur autant qu’à l’extérieur et les ampoules des phares ont été remplacées par des lumières DEL. Le propriétaire était d’ailleurs bien heureux de me dire que toutes les lumières de sa voiture sont à DEL, même les phares antibrouillard. Il a même installé un éclairage d’ambiance dans la voiture et une petite boîte installée dans la portière projette le logo de Nissan sur le sol lorsque la portière est ouverte. Plusieurs languettes de chrome ont été ajoutés autour des glaces et le dos des rétroviseurs est chromé. Des logos Nissan  y ont aussi été ajoutés.

Ces gens adorent leur petite Nissan Micra SR et n’ont pas hésité à y investir du temps et de l’argent pour qu’elle soit à leur goût. Ils aiment sa conduite et même son confort. Le seul point négatif qu’ils ont osé me dire, c’est qu’elle manque d’insonorisation. C’est un point négatif qu’ils ont dû facilement surmonter puisqu’ils ont fait 4h30 de route pour voir la Coupe Micra à partir de Sainte-Marie-de-Beauce. Ils ont tellement aimé qu’ils prévoient se rendre au Grand Prix de Trois-Rivières au mois d’août!

On reparlera des résultats lundi, mais sachez que samedi, il y a eu des accrochages, volontaires et involontaires, et des sanctions imposées à certains pilotes. De l’action pour la plus excitante des courses!

À demain!

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.
Google+