25 novembre 2012

Essai routier: Kia Sportage 2013

Lorsqu’on réserve un véhicule pour faire un essai routier, il arrive souvent qu’on ne sache pas quel niveau d’équipement le modèle en question va offrir.  Alors, imaginez ma surprise lorsque j’ai pris possession du Kia Sportage 2013… pour m’apercevoir qu’il est une copie conforme du modèle essayé en 2011.  Même la couleur!  Comme je ne veux pas vous faire un « copier-coller » de l’essai de 2011, je vais approfondir sur certains points soulevés dans cet essai.  Je vous suggère évidemment de lire cet essai routier du Kia Sportage 2011.


Comme à cette époque, la gamme Sportage 2013 se présente sous quatre appellations : LX, EX, EX Luxe et SX.  Ce dernier modèle, mis à l’essai, est le seul qui offre le moteur turbo de 2,0 litres.  Pour les autres modèles, c’est le 2,4 litres qui est boulonnée d’office.  Le modèle SX est le vaillant sportif et c’est pourquoi on lui a permis d’avoir des jantes sport de 18 pouces exclusives et deux pots d’échappement.  Il vous gâtera aussi avec son volant chauffant, son navigateur avec caméra de recul et sa boîte à gants refroidissante de série.

Les baquets avant en cuir sont chauffants et celui du conducteur est aussi climatisé.  J’ai eu l’occasion de tester ce dispositif dans un Sorento et, l’impression que j’ai eu, c’est d’avoir le postérieur mouillé.  Il n’en était rien mais c’est tout de même une drôle de sensation et pas vraiment agréable.  Peut-être lorsqu’il fait très chaud…  Ces sièges baquets manquent de support latéral.  Le tableau de bord est très lisible et bien éclairé.  J’apprécie aussi le fait qu’en éclairage de nuit, tout est rétroéclairé, même les commutateurs des glaces arrière.  C’est très rouge mais Kia a su tempérer ce rouge avec un peu de blanc pour les cadrans.  Comme vous l’avez probablement lu dans l’autre texte, j’aime bien ce tableau de bord à deux étages où l’écran à cristaux liquides surplombe les commandes et l’affichage de la ventilation.  Parlant de ventilation, le mode automatique du modèle SX est performant et très silencieux.  La température demandée est atteinte rapidement et sans que le ventilateur s’emballe inutilement.  Le système audio du Sportage n’est pas, lui, très performant.  En fait, il faudrait simplement qu’il y ait des ajustements indépendants pour chaque source.  Lorsque j’ajuste la musique avec mon iPod branché (fil maintenant inclus dans le SX!), le son est excellent.  Si je retourne à la radio FM, il n’y a pas assez de basse et de medium.  Si j’en ajoute, mes CD ne joue plus bien.  Vous comprenez?  Certains systèmes plus modernes ont des ajustements pour chaque source.  À Kia de corriger le tir!

Mon équipement de voyage préféré : le GPS.  Maintenant en équipement de série dans le Sportage SX 2013, ce GPS fait relativement bien ce qu’il doit faire, soit vous diriger du point A au point B.  Sans plus!  Les cartes sont plutôt fades et les données ne sont pas récentes.  La programmation est simple, mais j’aurais aimé pouvoir le faire vocalement, en roulant.  Peut-être dans une future mise à jour.  De toute façon, le système multimédia ne comprend pas le français.  Les données sur la circulation sont fournies par Sirius Traffic, donc payant.  C’est presque dommage que le navigateur soit en équipement de série, car j’aurais pu vous recommander des modèles portatifs plus performants et agréables à utiliser.  Et probablement moins chers!  L’écran du navigateur sert aussi pour la caméra de recul, un indispensable dans le Sportage.  Vous avez remarqué le pilier derrière la portière arrière?  C’est original mais ça nuit énormément à la visibilité, tout comme la lunette arrière très étroite.

Malgré une console centrale assez large, l’espace pour les jambes ne fait pas défaut, à l’avant comme à l’arrière.  L’accès à bord n’est pas facile à cause de portières étroites.  Attention à votre tête!  C’est beau un VUS trapu, mais il y a des inconvénients.  L’espace de chargement est de bonnes dimensions et on peut baisser la banquette pour un plancher presque plat.  Le rangement sous le plancher de la soute à bagages est bien pensé.

Récemment, plusieurs constructeurs ont commencé à apposer des turbos sur leur moteur afin d’obtenir de bonnes performances, tout en abaissant la consommation d’essence.  Il faut croire que Kia a failli à la tâche puisque les 260 chevaux du moteur 2,0 litres turbo sont fringants, mais ils sont aussi gloutons.  Alors que le 2,4 litres dépasse les 10,0 litres aux 100 kilomètres en conduite combinée, le 2,0T abaisse la consommation d’essence légèrement sous la barre des 10 litres.  Rien pour écrire à sa mère!  Et il faut avoir le pied léger, car si on désactive le mode ECO et qu’on s’amuse, on risque de voir la consommation flirter avec les 12 litres.  C’est beaucoup pour un quatre cylindres.  Lors de mon précédent essai, le moteur avait barboté au démarrage et je dû mettre un bémol sur sa fiabilité.  Cette fois-ci, avec une température extérieure semblable au premier test, le moteur a tourné sans gigoter.  Sa sonorité n’est pas très mélodieuse et me rappelle le son de mon tracteur à gazon.  Pour ce qui est du rendement, ce moteur est performant, un peu bruyant en accélération, mais il ne faut pas oublier que c’est un quatre cylindres.  La transmission gère bien la puissance et le mode manuel de cette boîte automatique à six rapports est rapide.  On peut donc s’amuser un peu sur des routes sinueuses.  Sa suspension de VUS est très bien, de même que la direction bien dosée.  L’efficacité des freins à disques ABS ne m’inspire aucun commentaire négatif.  Le modèle SX roule sur des pneus Hankook de 18 pouces, alors que les autres déclinaisons se contentent de 16 pouces.

Après quelques années sur le marché sous cet aspect, le Kia Sportage fait encore tourner les têtes.  Son style impose quelques inconvénients, notamment une visibilité déficiente et un accès moins aisé, mais si vous pouvez vivre avec ces petits travers, le Kia Sportage 2013 devrait vous plaire.  Ayez seulement le pied léger, car il vous le fera payer à la pompe!

Questions, commentaires, opinions?  Venez discuter de Kia Sportage sur le forum de Passion Automobile en cliquant ici.

Essai réalisé précédemment : Kia Sportage 2011

Conditions de l’essai

Réalisé du 12 au 16 novembre 2012.
Journées de soleil et de nuages, entre -3 et 11 °C.
Modèle essayé : Kia Sportage SX 2013
Prix selon www.kia.ca (25 novembre 2012) :
·         LX : 21 995 $
·         EX : 27 595 $
·         EX Luxe : 34 095 $
·         SX : 37 395 $
Prix du modèle essayé :   39 295 $ + taxes
Distance parcourue : 439,1 km (63 % autoroute)
Consommation selon
Ressources Naturelles Canada :
·         Ville : 10,3 L/100 km
·         Route : 8,1 L/100 km
·         Cotes révisées le 2 novembre 2012
Consommation dans la vraie vie:   10,4 L/100 km
Régime-moteur à 100 km/h : 2 000 tours/minute
Régime-moteur à 115 km/h : 2 400 tours/minute
Véhicule fourni par Kia Canada.
Photos prises à Ste-Elisabeth, Québec

3 commentaires:

vente voitures occasion au canada a dit...

merci pour l'article je le trouve trop sympa !!!!

Thiruppathy Raja a dit...



I just found this amazing website if you’re looking for a massage in your side!


Nettoyage Commercial Montréal

Anderson Joey a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

Avertissement

La consommation réelle peut différer de 10 à 20% par rapport à la consommation affichée par l'ordinateur de bord. Toutefois, à des fins de comparaison, j'inscris toujours la consommation que l'ordinateur de bord affiche à la fin de la période d'essai.
Google+